Aller au contenu principal

1 - Domaines de compétences

 

  • Assurer et animer la surveillance épidémiologique

  • Analyser les données de la surveillance épidémiologique

  • Analyser les situations d’alerte

    • Investiguer une épidémie

    • Réaliser des enquêtes épidémiologiques

  • Gérer une urgence en santé publique

  • Evaluer l’impact des actions de contrôle en santé publique

  • Mener la recherche action

  • Former en épidémiologie de terrain

 

2 - Public cible

 

La filière de formation ESP/FETP-Maroc s’adresse à des professionnels de santé publique se destinant à exercer des fonctions prioritairement consacrées à la surveillance épidémiologique, l’investigation, l’évaluation des risques sanitaires répondants aux conditions d’accès suivantes :

  • Fonctionnaires du Ministère de la Santé et organismes publics ou privés titulaires d’un diplôme donnant accès au moins à l’échelle 10 et justifiant, à la date de l’organisation du concours, de trois années au moins de service effectif en cette qualité

  • Titulaires d’un doctorat en médecine, pharmacie ou chirurgie dentaire ou d’un diplôme reconnu équivalent et justifiant, à la date de l’organisation du concours, de deux années au moins de service effectif en cette qualité en public ou en privé.

 

3 - Durée du cycle de formation

 

Cycle de formation par la pratique d’un semestre de formation en classe et de 3 semestres de formation sur le terrain, soit en 2 ans à plein temps (de septembre 201…..  à Juillet 201……).

 

4 - Diplôme obtenu

 

 

Les participants admis obtiennent le diplôme de spécialité en santé publique et en management de la santé prévu à l’article 4 du décret n° 2-12-904 du 27 joumada I 1434 (8 avril 2013) susvisé, mentionnant la filière de formation suivie et un certificat du Centers for Disease Control and Prevention

 

5 - Débouchés professionnels

 

 

Les lauréats de cette formation ont pour vocation d’œuvrer dans le domaine de l’épidémiologie:

  • Épidémiologistes à plein temps au niveau des Services de Santé Publique et de Surveillance Epidémiologique, Cellules Provinciales d’Epidémiologie, hôpitaux, structures centrales, instituts de formation

  • Épidémiologistes à plein temps au niveau des programmes de préventions et contrôles des maladies à l’échelon national.