Aller au contenu principal

Le système de santé marocain est à l’aune de défis importants. Poursuivre le chantier de la couverture sanitaire universelle tout en garantissant des services de santé accessibles et de qualité s’avère l’enjeu majeur des prochaines années. En effet, si la constitution de 2011 a consacré la santé comme un droit fondamental de tout citoyen, le discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI prononcé le 29 juillet 2018 à l’occasion de la fête du trône invite sans ambages à une démarche active visant à « […] refondre en profondeur le système national de santé, qui se caractérise par des inégalités criantes et une faible gestion ».

Dans une telle démarche, la pierre angulaire reste le facteur humain et la capacité des gestionnaires et professionnels de santé à conduire le changement et à s’approprier les outils nécessaires à l’amélioration du système de santé. C’est dans ce sens que l’Ecole Nationale de Santé Publique a anticipé ces défis en initiant une approche profonde de refonte de l’offre de formation qui a prévalu depuis trois décennies.

Aujourd’hui, avec une contrainte de pénurie aigue en termes de ressources humaines, la formation doit être flexible et adaptée à l’évolution professionnelle dans le domaine de la santé. L’offre actuelle capitalise l’expérience de l’école et se veut innovante en permettant des ouvertures nouvelles.

Cinq principes ont guidé l’élaboration de cette offre de formation :

  1. L’ouverture sur le système santé : secteur public et privé, organisations nationales et internationales concernées par la santé publique, ainsi que toutes les institutions et acteurs inscrits dans une démarche d’amélioration des compétences dans le domaine.
  2. La modularité de l’offre de formation : en permettant d’accumuler des compétences dans le cadre de modules qui constituent des socles pour des formations supérieures qualifiantes
  3. La cohérence avec le système de l’enseignement supérieur par l’ouverture de formations inscrites dans le système LMD (Licence-Master-Doctorat) et accréditées par le Ministère de l’Education Nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
  4. Le déroulement de la formation initiale par alternance entre le terrain et l’Ecole, en parallèle à une offre de formation continue le week-end pour permettre aux cadres d’apprendre loin des contraintes professionnelles
  5. La mobilisation de partenariats prestigieux à l’échelle nationale et internationale pour des formations solides et reconnues sur le marché

Ainsi, pour la rentrée 2019-2020, l’offre nouvelle de formation de l’Ecole Nationale de Santé Publique correspond à :

  • Deux masters en formation continue : un Master en « Management des Services de Santé » conjointement avec Emlyon Business School et un Master international « Santé Globale Rabat-Barcelone » en collaboration avec l’institution espagnole « IS Global ».
  • Quatre Diplômes d’Etablissement en formation initiale qui se déroulent en alternance.
  • Une offre de 22 Certificats d’Etablissement qui se déroulent le week-end.
  • Une offre de formation à la carte de plus de 70 modules et 170 thèmes de formation en management des organisations et systèmes de santé ainsi que dans les disciplines de santé publique.

Cette offre n’est pas exhaustive. L’Ecole Nationale de Santé Publique met en effet à profit son expérience pour des prestations adaptées aux besoins de chaque institution ; cela va de la phase d’étude de besoin jusqu’à la mise en place et la dispensation de la formation.

Nous espérons que cette nouvelle offre de formation apporte des réponses concrètes aux besoins d’amélioration des compétences des professionnels de santé et des futures cadres et responsables des entreprises et des institutions dans le domaine. C’est une offre que nous mettons en place dans le cadre d’une approche basée sur la qualité et le sens de l’écoute de nos partenaires institutionnels et non institutionnels.