Aller au contenu principal

Abdelmounim BELALIA

Pr. Abdelmounim BELALIA

Directeur de l’Ecole Nationale de Santé Publique (ENSP)

Abdelmounim BELALIA est enseignant chercheur en management stratégique, directeur de l’ENSP. Ingénieur en systèmes d’Informations, il a travaillé dans le secteur bancaire au Maroc et en France. Il a obtenu un master en management de l’université Paris Dauphine et un doctorat en management stratégique de la même université. Il a travaillé dans un cabinet de consulting à Paris et a accompagné plusieurs institutions dans la conception et mise en œuvre de stratégies, notamment les hôpitaux, les structures sanitaires et de sécurité sociale. Il a aussi enseigné à l’université Paris Dauphine avant de rejoindre le groupe ISCAE (Institut Supérieur de Commerce et d’Administration des Entreprises) à Casablanca en 2011, en qualité de professeur responsable du Centre d’Etudes et de Recherches en Gestion de l’ISCAE. Durant cette expérience il a fondé les laboratoires et structures de recherche du groupe et a crée le Mastère Management Stratégique et Conduite du Changement (MS2C). En juin 2016, il a été nommé directeur de l’Ecole Nationale de Santé Publique.

 


Ana Fonseca

Mme Ana Fonseca

Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) au Maroc

Ana Fonseca est actuellement la Cheffe de Mission de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) au Maroc. Ana Fonseca est titulaire d'un MSc (Econ.) en politique sociale de la planification dans les pays en développement de la London School of Economics (LSE) et d'un diplôme BA (Lisbonne) en relations internationales. Elle a commencé avec l'OIM il y a vingt ans et depuis lors elle a assumé différents postes de direction au sein de l'organisation, à Londres, Dublin et Genève (HQ de l'OIM) et actuellement au Maroc. Elle est spécialisée dans les domaines de la gestion de la migration, la migration de retour et de réinsertion, et la migration des mineurs, avec une expérience particulière en matière de coopération internationale. Elle est également formatrice dans les domaines de l'assistance directe aux migrants, avec différents modules de formation thématiques régionaux (internes et externes) conçus et dispensés ces cinq dernières années en Asie du Sud-Est, en Amérique du Nord, Centrale et du Sud, dans les Caraïbes, l’Afrique de l'Ouest, de l'Est et du Nord, au Moyen-Orient, ainsi que des modules de formation thématiques nationaux conçus et dispensés en Afghanistan, Chine, Chypre, et un certain nombre de pays d'Europe orientale.

 


Bouchra Assarag

Dr. Bouchra Assarag

Ecole Nationale de Santé Publique, Maroc

Courriel : bassarag1@gmail.com

Cellulaire: + 212 6 64 07 78 021

Dr. Bouchra Assarag est médecin, titulaire d'un doctorat en santé publique de l'ULB dont le thème est la santé maternelle et néonatale et d’un master en santé publique de l'Institut national d'administration de la santé (ENSP actuellement), elle a un diplôme universitaire en IST / VIH (Université de Rabat). Elle a travaillé comme médecin dans un district rural pendant 6 ans avant de rejoindre l'ENSP en 2008. Elle est membre active d'associations civiles dans le domaine de la santé des adolescents, du VIH et de la planification familiale. Elle est présidente de l’association ensemble pour la SSR (ESR). Elle a participé et coordonné plusieurs études (étude nationale sur le fardeau des maladies, déclaration obligatoire des maladies dans le secteur privé, qualité de la prise en charge des IST dans le secteur public, enfants infectés et affectés par le VIH, la situation de l’avortement au Maroc 2017), et le sepsis maternel et néonatal en collaboration avec WHO Genève (2018). En tant que membre du corps enseignant de l'ENSP, elle a coordonné plusieurs cours en santé sexuelle et de la reproduction : cours sur la gestion des programmes des IST/sida et des cours sur la gestion des services de la santé sexuelle et de la reproduction. Elle est la coordinatrice marocaine du paquet de travail FEMHEALTH sur les effets de l'exemption de frais de la césarienne sur la qualité des soins. Elle est la coordinatrice marocaine du réseau de santé sexuelle et reproductive de l'Afrique du Nord et de l'Ouest. Elle participe avec les programmes de la SSR à la planification et à la mise en œuvre de la stratégie de réduction de la mortalité et de la morbidité maternelle et néonatale. Dans le cadre des projets de renforcement des competences des prestataires de soins, elle est la coordinatrice du module la SSR de formation des prestataires de SSSP sur et migrantes et a participé à l’élaboration du kit de formation des prestataires de soins sur la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des enfants. Ses intérêts de recherche sont la SSR et l'accès à des soins d’obstétriques de qualité et respectuex pour la mère et le nouveau-né.

Biographie Détaillée du Docteur Bouchra Assarag

 


Judicael Ahouansou

Dr. Judicael Ahouansou

Dr Judicael Ahouansou, pharmacien spécialiste en pharmacie clinique, a été référent santé à Caritas Rabat pendant une année puis responsable du service santé du centre d’accueil des migrants (CAM) de Caritas à Rabat pendant 4 années. A travers sa fonction et ses responsabilités, il a apporté une contribution déterminante au plaidoyer pour l’accès aux soins de santé ainsi qu’à la promotion de la santé des populations migrantes au Maroc. Fort de cette riche expérience dans une ONG internationalement reconnue, il a rejoint l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) depuis 2015 en tant que Point Focal Santé et Migration. En charge au niveau national de toutes les questions relatives à la santé des migrants au sein de cette agence des Nations Unies au Maroc, Dr Ahouansou travaille en étroite collaboration avec les autorités marocaines (Ministère de la Santé, MDCMREAM…), les agences des Nations Unies (OMS, FNUAP, HCR…) et les Organisations de la Société Civile pour des migrants sains dans une communauté saine. Par ailleurs, Dr Ahouansou est aussi formateur, conseillé, gestionnaire de projet et une personne ressources dans l’élaboration de stratégies, de politiques, d’interventions relatives à la promotion de la santé des migrants.

 


Mariam Spijkerman Abdelkerim

Mme Mariam Spijkerman Abdelkerim

International Organization for Migration, Morocco

Mariam joined IOM in Ethiopia in September 2000 as a relief nurse. She since then has worked as a Technical advisor, Programme Officer as well as a Manager in more than 20 countries in the Horn of Africa, East Africa and Middle East. She is a member of IOM medical first respondent in complex emergencies. In this role she was part of the medical team in Haiti after the 2010 earthquake and established the medical team in Choucha (border Tunisia and Libya in 2011). Before joining IOM Morocco, Mariam was between Oct 2017 and Jan 2018 the emergency medical coordinator in Cox’s Bazar, Bangladesh after the massive influx of Rohingyas’ from Myanmar. This winter school is organized through the health and protection project she is currently coordinating. “Challenges we all share strengthen our commitment and underline our responsibilities towards communities we serve.”

 


Aqachmar Yassine

Dr Yassine AQACHMAR

Bureau de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Rabat, Maroc

Courriel : aqachmary@who.int

Cellulaire: +212 667 676 959

Dr Yassine AQACHMAR est médecin et juriste. Spécialisé en management des Organisations de Santé, il est titulaire d’un Mastère de Santé publique de l’Institut National d’Administration Sanitaire à Rabat (Ecole Nationale de Santé Publique actuellement) et d’une licence de Droit Public de l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah à Fès. Tout au long de sa carrière, il a acquis une expérience professionnelle solide en occupant une série de fonctions auprès d’organisations nationales et multinationales très diverses, notamment dans le domaine de la gestion des programmes de santé, de la sécurité sanitaire aux frontières aéroportuaires et portuaires, de l’hygiène du milieu et des urgences de santé publique. En 2006, il a intégré le Ministère de la Santé et a géré successivement un centre de santé, deux circonscriptions sanitaires puis un réseau provincial d’établissements de soins de santé primaires, contribuant ainsi à l’implantation locale d’une quarantaine de programmes nationaux de santé publique, à l’adoption de démarches de gestion de la qualité totale, au développement de la coordination intersectorielle et de la mobilisation communautaire et sociale en faveur de la santé, à l’extension de la stratégie mobile en milieu rural, à la réalisation d’un certain nombre d’interventions de masse pour prévenir et lutter contre l’apparition et la propagation de maladies à potentiel épidémique, ainsi qu’à l’élaboration et la mise à jour de plans stratégiques régionaux de la santé, de schémas régionaux de l’offre de soins, de budgets programmes, de plans ORSEC et de plans d’urgence hospitaliers. Il a, par ailleurs, activement contribué à l’élaboration et à la mise en œuvre du plan de préparation et de riposte contre la pandémie grippale H1N1 et contre les inondations du Gharb en 2009 et 2010, survenues concomitamment, et au cours desquelles les débordements des rivières ainsi que les eaux stagnantes provenant des pluies avaient engendré l'inondation de près de 80.000 hectares. De 2006 à 2017, il a très souvent œuvré en tant que membre influent et actif de la société civile pour défendre le droit à la santé et à la protection sociale des populations vulnérables ou en situation de précarité, mais aussi pour promouvoir les questions environnementales et protéger le droit des consommateurs. En 2019, après dix huit mois de gestion, au niveau central, du Programme National de Lutte Antituberculeuse, il a rejoint le bureau de l’OMS au Maroc afin de soutenir le pays dans les efforts de préparation et de riposte aux situations d’urgence de santé publique et de crises humanitaires, conformément aux dispositions du règlement sanitaire international de 2005. En plus de cette fonction, il est également chargé de faire le lien entre l’OMS et le Maroc dans le domaine de la pathologie tuberculeuse, dans le domaine environnemental et ses liens avec les risques de catastrophes naturelles, et dans le domaine de la santé des migrants et des réfugiés.

 


Dr. ITO Chiaki

Chiaki Ito is currently the Regional Migration Health Specialist at the IOM Regional Office for the Middle East and North Africa (MENA) region, based in Cairo, Egypt, providing technical support to IOM country missions in the region through mainstreaming migration health into national strategies and policies; enhancing partnerships with the key stakeholders such as WHO, UNAIDS, UNFPA, UNICEF, UNODC; and providing technical guidance on programme management, coordination and implementation. Prior to his current position, he was with IOM Somalia for seven years, leading the team of over 100 staff members implementing a range of emergency projects in health, protection, and water sanitation and hygiene sectors. With over 20 years of experience in academia, developmental sector, and humanitarian assistance in Egypt, Somalia, Kenya, Thailand, Laos, Japan, and the United States, Chiaki specializes in evidence-based programming in conflict and post conflict contexts, and provides overall vision, formulates strategies, leads teams and mobilizes financial resources through building partnerships with the governments, donors, NGOs, and UN agencies. He also has extensive experience in developing public-private partnerships including Base of the Pyramid (BOP) business modelling with innovative technologies in humanitarian assistance. He has a masters degree from the University of Wisconsin-Madison, the United States, and a doctorate degree in Health Sciences from the University of Tokyo, Japan.

 


El Yousfi Aasmaa

Dr Aasmaa Chaoui

Direction d’épidémiologie et de lutte contre les Maladies, Ministère de la santé, Maroc

Courriel : draasmaachaoui@gmail.com

Cellulaire : +212661359588

Dr chaoui Aasmaa, titulaire d’un doctorat en Médecine générale à la faculté de Médecine et de pharmacie de Rabat en 1999, et d’un Master en santé publique à l’ENSP promotion 2016-2018 et d’un certificat Field epidemiology training programCDC. Elle a travaillée comme médecin dans un centre de santé à délégation de chefchaouen 200-2002, centre de santé à la délégation de Rabat 2002-2006. Médecin à l’organisation panafricaine de lutte contre le SIDA(OPALS) entre 2006-2011 : chargée de projet d’assistance médicale des réfugiés dans le cadre d’un partenariat entre l’OPALS et le Haut - commissariat des réfugiés des nations unis (UNHCR).elle a travaillée dans des projets de réduction de risque du VIH dans le cadre d’appui du fond Mondial à l’OPALS . Elle a travaillée à la fondation Mohammed V comme coordinatrice dans un centre de prise en charge des enfants et jeunes trisomiques de 2012-2014 et dans une unité de prise en charge des maladies chroniques à un centre Niveau 2 de 2014-2016 à Rabat . Master en santé publique et en Management de santé à l’école Nationale de la santé publique , Filiére épidémiologie de la santé publique (Field epidemiology training program-CDC ) de 2016-2018 dont le Mémoire de fin d’études était : l’accès des réfugiés et migrants aux soins de santé de secteur public, Rabat 2018 ,avec une présentation orale du travail à la 10 éme conférence scientifique de Tephinet à Atlanta aux états unis le 30 octobre 2018. Elle est affectée actuellement à la direction d’épidémiologie et de lutte contre les maladies, chargée de dossier santé et migration à la Division des maladies non transmissibles.

 


Bouram Omar

Dr Omar BOURAM

Service de la Santé Mentale, Direction d’épidémiologie et de lutte contre les Maladies, Ministère de la santé, Maroc

Courriel : aitsmail119@yahoo.fr

Dr. Bouram Omar est médecin, titulaire d’un Master en santé publique de l'Institut national d'administration de la santé (ENSP actuellement) dont le thème était « les représentations sociales de la maladie mentale chez les gestionnaires du programme de la santé mentale », d’un Master en communication publique et sociale à l’université Hassan II de Casablanca. Il a travaillé comme médecin chef de circonscription sanitaire en milieu rural et comme médecin des urgences au niveau d’un CHP pendant 10 ans avant de rejoindre le Service de la Santé mentale de la Direction de l’Epidémiologie et de lutte contre les maladies au Ministère de la Santé. Il est membre de la commission nationale de la santé mentale, membre du comité technique en santé mentale et addictions au Ministère de la Santé. Il a participé à plusieurs projets : Initiative Al-karama pour la santé mentale, Elaboration du Plan santé 2025 ; Projet de loi sur la santé mentale, Accréditation des Hôpitaux psychiatriques, Structures intermédiaires en santé mentale, Enquêtes bio-comportementales auprès des usagers de drogues injectables. Actuellement il est chef du Projet de « Normalisation de l’accueil et de la prise en charge des situations d’urgences psychiatriques » au Ministère de la Santé. Il est aussi le point focal, au Maroc, de l’Observatoire Mondiale de la Démence. Ses intérêts de recherche sont l’accès aux services et soins aux personnes en détresse psychologique ou atteintes de troubles mentaux, la stigmatisation de la maladie mentale et les droits des personnes atteintes de TM .

 


Rachid Aboutaib

Dr Rachid Aboutaieb

Faculté de Médecine, Université Hassan II Casablanca, Maroc

Dr Rachid Aboutaieb est professeur à la faculté de Médecine, Université Hassan II Casablanca et directeur du laboratoire de santé sexuelle et reproductive. Il a ainsi dirigé plusieurs travaux de recherche en santé sexuelle et reproductive, VIH/sida, les infections sexuelles, les déterminants de la santé sexuelle et reproductive. Il assure par ailleurs un enseignement de « bioéthique et droits humains » au cycle de Master à la faculté de droit de Casablanca. Dans ce cadre, il a mené des travaux sur la santé et les droits humains, infertilité et droits humains, l’humanisation de la pratique de santé, VIH et les droits de l'homme, les aspects de la discrimination en santé. Dr Rachid Aboutaieb est membre de plusieurs associations notamment l’Association Marocaine de Sexologie et l’Association Marocaine de Santé Reproductive. Il est membre associé du “Council on Health Research for Development”. Il a mené un ensemble de travaux d’expertise auprès d’organismes nationaux et internationaux sur les questions liées aux droits humains et à la santé sexuelle et reproductive.

 


Nouraddine Malmouze

Dr Nouraddine MALMOUZE

Direction de la population, Ministère de la santé, Maroc

Courriel : n.malmouze@gmail.com

Biographie du Docteur Nouraddine MALMOUZE

 


Fatiha Barkatou

Dr Fatiha BARKATOU

Direction de la population, Ministère de la santé, Maroc

Courriel : fatiha_barkatou@yahoo.fr

Cellulaire: + 212 663675883

Dr. Fatiha Barkatou est titulaire d'un doctorat en médecine de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat/Maroc et d’un master en santé publique de l’Ecole Nationale de Santé Publique (ENSP)/Filière : Gestion des Programmes Sanitaires. Elle a travaillé comme médecin des urgences dans un hôpital local à Rhafsai ; délégation du Ministère de la Santé à Taounate pendant 6 ans et comme médecin chef d’un centre de santé à Meknès avant de rejoindre l'ENSP en 2016. Elle est actuellement cadre de Santé Publique au sein du Service de Protection de la Santé de la Mère et du nouveau né (SPSM) à la direction centrale du Ministère de la Santé pour la Population (DP). En tant que chercheuse dans le domaine de la Santé des MigrantEs, elle a participé à un atelier pour l’élaboration du kit de formation pour les prestataires des établissements de soins de santé primaires (ESSP) sur la SSR et migrantes et a participé comme évaluateur dans une étude nationale sur la qualité des soins maternels et néonatals au niveau des hôpitaux régionaux. Ses intérêts de recherche sont la SSR et la Santé des MigrantEs.

 


Dr Ouafae Zaoui

Délégation du ministère de la sante Jerada région de l’oriental, Maroc

Dr Ouafae Zaoui est un médecin de famille et de santé communautaire, titulaire d’un doctorat en médecine de la faculté de médecine de Fes dont le thème de la thèse est le diabète néonatal, et d’un master en santé publique et management de santé de l’École nationale de santé publique, filière santé de famille et santé communautaire, dont le thème diagnostique communautaire de la santé génésique des femmes migrantes : cas de la province d’oda (2017). Elle a un diplôme universitaire en gériatrie de la faculté de médecine de rabat(2019). Elle a travaillé comme médecin dans un centre de santé rural avec module d’accouchement pendant 4 ans avant de rejoindre ENSP pour la formation. actuellement elle occupe le même posté, dont elle put avec toute l’équipe du CS d’avoir le prix du meilleur centre santé de la région de l’Orientale en 2014 et en 2018. Elle est membre active d'associations civiles dans le domaine de la santé de la population à besoin spécifique.

Biographie Détaillée du Docteur Ouafae Zaoui

 


Laila Acharai

Dr Laila Acharai

Fonds des Nations Unies pour la Population - Bureau Maroc

Courriel :acharai@unfpa.org

Cellulaire : +212672118272

Dr. Laila Acharai est chargée du Programme de Santé Reproductive au niveau du Bureau de l’UNFPA au Maroc, titulaire d'un doctorat scientifique en Biologie et Santé à la Faculté des Sciences de Marrakech, Université Cadi Ayad, Option Anthropologie. Elle a suivi le cours e-learning sur les interventions et la promotion de la santé au niveau de l’Ecole de Santé Publique de la Faculté de Médecine de Nancy. Elle a bénéficié d’une formation en marketing social et plaidoyer pour l’utilisation des moyens de communication et du développement des programmes stratégiques pour la promotion de la santé à l’Université Johns Hopkins à Beyrouth et d’une formation sur les indicateurs de santé pour l’amélioration de la santé maternelle et infantile au Japon. Elle est titulaire du Diplôme Universitaire de Pharmaco-épidémiologie et Pharmaco-économie à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat. Dr. Laila Acharai a travaillé au Ministère de la Santé pendant plus d’une vingtaine d’années qui lui ont permis d’acquérir une expérience assez riche dans les programmes de santé reproductive, santé maternelle et infantile et santé communautaire. Elle a occupé le poste de Chef de Service de Protection de la Santé de la Mère au niveau de la Direction de la Population durant la période 2010-2017. A travers, son parcours, les formations suivies et les postes de responsabilité occupés en matière de gestion et de planification, elle a pu assimiler les priorités du système de santé et plus particulièrement les programmes de santé maternelle et infantile, de planification familiale, de la santé des jeunes et adolescents et des programmes de lutte contre la violence à l’égard des femmes. Dr Laila Acharai a contribué activement à l’élaboration de stratégie et des programmes nationaux, à l’encadrement des séminaires et ateliers d’élaboration de guides, de RBP, et de supports didactiques et documentaires pour la promotion des programmes de nutrition, de santé reproductive, maternelle, infantile et des jeunes. Elle a représenté le Ministère de la Santé et l’UNFPA, dans plusieurs rencontres et conférences au niveau national et international. Elle est sollicitée en tant qu’encadrante de certains mémoires de fin d’étude à l’Ecole nationale de santé publique et les Instituts de formation des sages-femmes. Elle est « Auteur » de certains articles et de documents en rapport avec les programmes de santé reproductive. Elle a occupé le poste de Coordonnatrice de la phase pilote d’introduction du programme de dépistage de l’hypothyroïdie congénitale au Maroc. En matière de coopération bilatérale (japonaise, JICA, Espagnole : Médicus Mundius, Italienne…) et avec les Organismes Internationaux (UNFPA, OMS, UNICEF, Banque Mondiale, Union Européenne, GAIN), elle est très impliquée principalement dans la mobilisation des fonds et la mise en oeuvre d’une coopération fructueuse. Mme Acharai, défend la sage-femme et montre son enthousiasme pour le développement de la profession « Midwifery » pour contribuer favorablement à l’atteinte des ODD 2030 et réaliser Zéro décès maternel évitable, Zéro besoins insatisfaits en planification familiale et Zéro violence ainsi que les pratiques néfastes à l'égard des femmes et des filles. Ella obtenu le trophée « Amie des sages-femmes » de la part de l’Association Marocaine des sages-femmes à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la Sage-femme en 2019 et ce en reconnaissance à son appui au développement de la profession avec ses trois aspects : réglementation, formation et réseautage. Ses intérêts de travail sont la promotion des droits à la Santé sexuelle et Reproductive et la lutte contre les inégalités d’accès aux soins de qualité dignes pour toutes les mères, et les nouveau-nés ainsi que l’accès à l’information pour les jeunes filles et adolescents.

 


Guglielmo Schininà

M. Guglielmo Schininà

Work Experience: Guglielmo Schininà is considered a world leader in the field of Social Theatre, and an expert in psychosocial activities in war-torn situations and disasters, with vulnerable migrants and victims of trafficking, and in cultural integration. He has worked as manager of psychosocial programs, psychosocial technical advisor and psychosocial trainer in more than 30 Countries, including in Europe, the Middle East, East and West Africa, Asia and the Caribbeans for different international Organizations including UNICEF and UNDP, NGOs including ICS and the Moldovan Youth Forum, and academic institutions including the Catholic University of Milan. He currently leads the IOM global Mental Health, Psychosocial Response, and Intercultural Communication Section.

 


Stephanie

Mme Stéphanie Dheilly

Centre d'accueil des migrants, Caritas Rabat

Courriel : s.dheilly@caritas.ma

Cellulaire : +212667023370

Stéphanie Dheilly est diplômée en master 2 professionnel de psychologie clinique et psychopathologie, avec une spécialisation en psychologie interculturelle. Elle a fait ses études à l’Université Toulouse 2 Le Mirail. Après une expérience de deux ans en tant que psychologue dans le domaine associatif appartenant au réseau santé précarité à Toulouse. Elle est depuis deux ans et demi, psychologue responsable du service de soutien psychologique et santé mentale au centre d’accueil de migrants Caritas de Rabat.

 


Corine

Dr Corine Kuevidjin

Centre Accueil Migrants (Rabat),CARITAS, MAROC

Courriel : c.kuevidjin@caritas.ma

Dr Corine Kuevidjin est titulaire d'un doctorat en pharmacie ( Université Mohamed V de Rabat) et d'un certificat spécialisé en ingénierie sociale. Elle travaille depuis 6 ans dans le secteur associatif intervenant auprès des populations migrantes au Maroc, notamment sur le volet santé ( promotion de la santé et de l'accès aux soins des migrants) et social ( réduction des facteurs de vulnérabilité sociale des populations migrantes par le biais d'un accompagnement). Elle est actuellement responsable du pôle Santé Social du Centre Accueil Migrants de CARITAS à Rabat.

 


Kolitha Wickramage

Dr Kolitha Wickramage

International Organization for Migration, UN Migration Agency

Courriel : kwickramage@iom.int

Migration Health Research Area/Expertise: Dr. Kol Wickramage is the UN Migration Agencies’ Global Health Research and Epidemiology Coordinator responsible for providing technical guidance on research and evidence generation across IOM’s three health programmatic areas: medical examinations for migrants and refugees; technical cooperation on migration health with member states; and health action in humanitarian and post-crisis contexts. He worked with WHO from 2004 in health action in crisis projects, from protracted civil conflict to natural disaster settings, and since joining IOM in 2009, has worked on a broad spectrum of migration health projects predominantly in low-income countries - ranging from the West-African Ebola outbreak response, multi-country research on health impacts of low-skilled migrant workers and their families in Asia, to supporting member states formulate health policies, interventions and research at the nexus of migration and health. He received Presidential honors in Sri Lanka for his research work and advancing a national migration health policy through an evidence-informed, inter-ministerial process. Dr. Wickramage co-founded a global migration health scholars' network in 2016 and is passionate about supporting research scholarship, especially within developing regions.

 


Chemao-Elfihri Wafa

Pr Wafa CHEMAO-ELFIHRI

Ecole Nationale de Santé Publique, Maroc

Courriel : wafachemao@gmail.com

Cellulaire: + 212 6 62 07 26 91

Après son obtention en 1987 du PhD en Sciences Vie et santé et des CES de la Faculté de médecine de Lille en France. Pr Chemao Elfihri a occupé pendant plus de 14 ans différents postes de responsabilités au Ministère de la santé du Maroc (CNTS puis l’INH avant de rejoindre l’INAS (aujourd’hui ENSP) où elle est enseignante Chercheure. Elle a été membre d’un nombre important de commissions et de groupes de travail (tel que le comité de révision des textes juridiques relatifs à la santé, le comité du REC et le Comité Directeur et Technique du Concours National Qualité santé etc). Elle a piloté plusieurs projets OMS dans tous les domaines en relation avec la gestion de la qualité et la santé publique en coaching de réforme interministérielle (Révision du programme national de santé scolaire et universitaire). Dès sa création, elle a été sollicitée par l’Institut Supérieur de l’Administration de l’ENA-Maroc, pour construire et dispenser sur plusieurs promotions le module management Qualité des services publics. En 2005 elle a été sollicitée par la GTZ /GIZ en tant qu’experte pour animer le workshop de révision de leur programme d’intervention allemand en management de la qualité dans les pays émergents. En 2005, elle proposée un Master ’Sciences et techno Assurance qualité ’’ a la Faculté des sciences de Rabat. Elle a pendant de longues années apporté son expertise au profit de divers Ministères et Institutions du Maroc (Inspection de la Santé des FAR) Ministère de l’Intérieur (Direction des Affaires Juridiques, des Etudes de la document et de la coopération). Elle soutien à ce jour le CeDOc l'Univers Hassan II Rabat (Pédagogie Universitaire et Technique d’expression et de communication TEC). Elle dirige un nombre importants de DU, de Certificats Universitaires et de modules de Formation des adultes entre les facultés de Médecine et de Pharmacie de Rabat et de Oujda (Oriental). et du personnel des 13 polycliniques de la CNSS. Pr Chemao Elfihri est, à ce jour, sollicitée par l’OMS , La Banque Allemande pour le Développement la KfW, l’UNICEF, et l’Union Européenne pour des consultations dans tous les domaine de la Santé Publique/ la Qualité, Sécurité/ la gestion Hospitalière et les Hôpitaux verts à Efficacité énergétique etc au niveau du Maghreb (Maroc Tunisie , etc) et de l’Afrique. Pôle Qualité en santé depuis plus de 32 ans, Pr. Chemao a été élue a plusieurs reprises par ses collègues enseignants pour les représenter dans le conseil intérieur de l’INAS, puis dans le conseil d’Etablissement de l’ENSP pendant plusieurs années. Elle est également responsable de la filière ‘Gestion des Programmes de Santé’’ du Master en SP/AS de l’ENSP, En plus d’être est le point focal de La Qualité et Sécurité santé de l’ENSP elle l’est aussi dans la santé des Migrants, de la Santé dans toutes les politiques et la pédagogie des Adultes ‘’Andragogie’’. A ce jour, elle intervient dans de nombreuses manifestations scientifiques nationales et internationales. A son actif, elle a encadré un nombre très élevé de mémoires de fin d’études de Master et de thèses de Doctorat pour plus de 13 promotions. Aujourd’hui, Pr Chemao s’implique encore dans divers domaines relatifs à la Pédagogie médicale (CHU), à la formation des formateurs, à la formation des adultes /andragogie, à la recherche sur l’avortement, aux enfants victimes de violences etc

Biographie Détaillée du Professeur Wafa CHEMAO-ELFIHRI